LA PSYCHOMOTRICITÉ

La "psycho" - "motricité"

La psychomotricité est une profession de santé paramédicale qui s'intéresse au corps, et plus particulièrement à la façon dont ce corps se construit à travers le temps. C’est ainsi que la psychomotricité commence à la naissance et se termine à la fin de la vie. Elle intervient donc auprès d’un très large public : du bébé jusqu’aux personnes âgées.

Dès la conception de l’embryon, nous sommes programmés pour suivre une même ligne directrice d’évolution. Pourtant, tout au long de la vie, il existe des différences de rythme de développement entre les individus, selon les aléas ou le milieu dans lequel nous vivons.

Ainsi, au cours de notre développement, nous pouvons rencontrer des difficultés, corporelles et/ou psychiques. Ces deux composantes, le corps et l’esprit, sont très liées et ne peuvent exister l’une sans l’autre. Par exemple, si un enfant n'a pas confiance en lui, cela va impacter ses capacités physiques à utiliser son corps ; et inversement : si l'enfant rencontre des difficultés au niveau du corps, de son équilibre, sa confiance en lui va être fragilisée.

Les fonctions psychomotrices

La psychomotricité se définit par l'ensemble des fonctions psychomotrices :

Le bilan psychomoteur

et le projet thérapeutique

Le psychomotricien, spécialiste du développement psychomoteur, intervient sur prescription médicale. Comme il prend en compte le patient dans sa globalité, aussi bien sur les aspects corporels que psychiques, il va observer l’individu afin d’évaluer ses fonctions psychomotrices et où il se situe dans son développement : sa façon de se mouvoir, de se déplacer, de se repérer dans le temps et l’espace, de communiquer, d’interagir avec les autres et avec l’environnement, de gérer ses émotions…

Ainsi, le bilan psychomoteur, basé sur l’observation, la passation de tests psychomoteurs et d’épreuves, permet au psychomotricien de mesurer les capacités du patient pour définir les objectifs de prise en charge, individuelle ou en groupe. C’est la mise en œuvre de ce projet thérapeutique personnalisé qui permettra au patient de (re)trouver l'harmonie entre son corps et sa pensée, grâce à la pratique de médiations.

Les médiations

La psychomotricité étant une approche basée sur le travail du corps et des mouvements, le psychomotricien va rééduquer les fonctions mentales et motrices perturbées par l’intermédiaire du corps, car c'est en mettant en mouvement le corps qu'on met en mouvement les pensées et les représentations. C’est en faisant vivre au patient des expériences inhabituelles qu’il va progressivement assimiler de nouveaux apprentissages pour surmonter ses difficultés.

Pour cela, il utilise une « boîte à outils » : les médiations.

Ces médiations corporelles, déclinables à l’infini, sont proposées par le psychomotricien qui les adaptera selon les désirs et centres d’intérêt du patient, pour que celui-ci s’exprime de façon ludique et avec PLAISIR.

On retrouve par exemple : les techniques de relaxation, le toucher thérapeutique, l’expression corporelle (théâtre, mime, danse…), l’expression artistique (peinture, dessin, modelage…), les activités manuelles (bricolage, construction, cuisine…), les activités rythmiques (voix, percussions corporelles, chant, instruments de musique…), les jeux moteurs et de coordination (parcours moteurs, jeux de visée, jonglage…), les jeux libres, dirigés et symboliques, la stimulation sensorielle, la médiation animale (équithérapie)…

Les qualités du psychomotricien

Le psychomotricien est avant tout un spécialiste de l’observation de l’expressivité du corps. Toujours à l’écoute de son patient, il doit se rendre lui-même disponible puisqu’au cours des séances, il s’investit psycho-corporellement, avec son patient.

Il fait preuve d’une grande capacité d’adaptation et de créativité pour proposer des prises en charge variées et ludiques et créer ainsi un lien de confiance avec le patient et sa famille : c’est l’alliance thérapeutique.

Le psychomotricien est un professionnel qui travaille en équipe, même en libéral. Il est continuellement en lien avec les familles, les différents prescripteurs et professionnels de santé qui soignent le patient, son environnement (école, institution…), afin d’adapter au mieux le projet thérapeutique, et garder cette vue globale du patient qui caractérise notre profession.

LE CABINET

SEANCES A DOMICILE

ME CONTACTER

© 2019 créé par Sandrine FONTAINE, psychomotricienne D.E. - Tous droits réservés

  • Facebook
logo site bis.png